14/04/2015

At2 1959 TO

Parlons un peu de cette 356 de 59

vous savez, celle qui fait dire oulàààààà!!!!! à tous ceux qui l'ont vue... et qui moi me fait dire :" par ou je commence ?"

P1110095.JPG

Oui, celle ci ! bon de loin cà va vous me direz ...

P1110088.JPG

et comme cà , cà vous parle un peu !

En photo , c'est pas si mal , dans la réalité cà l'est beaucoup moins , alors après m'être préparé psychologiquement à affronter une montagne de dentelle et de gruyère je m'y suis collé.

Pas tête baissée , non !...un petit échauffement pour bien se mettre dans le bain m'a paru necessaire, alors les deux portes pour commencer font l'affaire .

C'est parti !!!!

P1110102.JPG

je vous rassure, la porte gauche n'est pas mieux !

Cette auto un fois démontée entièrement par son propriétaire, est passée au four pour décaper tout ce qui était dessus , malheureusement l'étain est parti lui aussi ! puis elle est passée dans un second temps dans un bain d'acide pour enlever la rouille.

Si vous voulez mon avis, je ne suis pas fan de cette méthode, du moins pour une 356 , pour un autre type de voiture peut être , mais là un bon aerogommage aurait été l'idéal!

P1110103.JPG

Une fois le bas du panneau découpé, voilà ce que cà donne !

P1110107.JPG

La seule tole neuve en provenance des différents vendeurs de pièces pour 356 qui existe , c'est celle là !

et encore, une arrête n'était pas au bon endroit j'ai du la déplier pour la refaire...

P1110150.JPG

Tout le reste pour les portes c'est du fait maison, on part d'un patron et on reporte sur tôle plate...

P1110151.JPG

on plie , on rétreint, on reforme , on re-rétreint et ainsi de suite...

P1110152.JPG

jusqu'à obtenir après avoir versé des litres de sueur la forme tant désirée !

cà parait simple mais cà ne l'est pas du tout...

P1110153.JPG

Le reste ne sera que formalité , les formes étant beaucoup plus simples, petite précision , j'utilise de la tôle electrozinguée, ce qui lui donne cette couleur gris apprêt .

P1110155.JPG

Bon, en dessous c'est toujours aussi moche , il va falloir penser à découper tout cà ! Les cotes sont prises et un gabarit fabriqué au préalable .

P1110193.JPG

Et hop , découpe chirurgicale, rien que comme cà elle présente mieux mais un bon sablage sera quand même necessaire !

P1110195.JPG

Y'a qu'a demander !

P1110190.JPG

Comme j'ai sorti la sableuse, autant faire les deux portes en même temps !

P1110159.JPG

Tout le bas était cuit également bien sûr , donc à reformer des tôles on gagne du temps de le faire pour les deux .

P1110197.JPG

J'ai pu bien décaper les intérieurs , là au moins c'est net ! et tout cà est passé en apprêt epoxy dans la foulée pour éviter le retour de la vilaine rouille!

P1110198.JPG

la suite , c'est soudure au chalumeau du panneau central puis plannage !

P1110199.JPG

Alignement de la charnière , soudure des différents éléments et pose des rivets de charnières.

P1110212.JPG

et voilà une porte qui est repartie pour quelques années , bon évidement quand elle sera apprêtée elles sera plus présentable mais là au moins on voit ce qui à été remplacé !

P1110204.JPG

Un petit essai sur l'auto quand même pour vérifier que tout va bien , à ce stade de la restauration les jours de portes ne sont pas la priorité absolue mais mieux vaut s'y préparer !

 

A suivre...

 

 

22:00 Publié dans 356 | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Quel courage !!!
Il ne faut pas vouloir finir avant de commencer, pas sur celle là en toute cas ! Bravo pour ton travail chirurgical

Écrit par : alphi | 15/04/2015

Répondre à ce commentaire

Merci Stéphane,
c'est vrai que la dose de courrage au départ doit être suffisante pour qu'il en reste encore un peu à la fin de la resto .
Comme tu le sais il ne va pas rester beaucoup de tôle d'origine sur cette auto !

Écrit par : benoît | 15/04/2015

Sacré boulot, mais que ce doit être gratifiant!

Écrit par : antirouille | 15/04/2015

Répondre à ce commentaire

Gratifiant , oui , c'est le mot qui convient.
Quand une auto est finie et qu'on se dit " voilà pourquoi j'ai passé tant d'heures, pour un tel résultat " , le plaisir est immense !

Écrit par : benoît | 22/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.